#idéereçue : mise en perspective

Pour mettre en perspective ces quelques points concernant les idées reçues sur le fonctionnement des groupes, il me semble que nous pouvons retenir et essayer de mettre en œuvre ce verset : Ep 4.15 : « en disant la vérité dans l’amour, nous croîtrons à tous égards en celui qui est la tête, le Christ »

Si nous sommes en vérité, nous serons conscients de notre besoin d’apprendre de nos imperfections et de la nécessité de regarder nos idées avec recul. Nous pourrons alors en voir les failles tout autant que les points positifs. La vérité nous oblige aussi à faire un retour à nos collaborateurs quand les choses ne vont pas. Une vraie confiance – nécessaire au travail de groupe – ne peut pas faire l’économie d’une explication en vérité sur les attitudes qui manquent le but. Mais nous ne pouvons pas le dire de n’importe quelle manière.

Et c’est là qu’est notre défi : conjuguer un amour qui vient de Christ avec cette vérité. On ne peut pas se contenter de dire la vérité sans avoir pris en compte où en est l’autre. Comme nous ne pouvons pas nous contenter d’un semblant d’amour qui n’ose rien dire. Pour moi il y a un enjeu spirituel à notre façon de vivre en Église et donc à nos fonctionnements de groupe. Oui notre idéal est très élevé, mais ne lâchons rien, la grâce de Dieu est à l’œuvre pour faire fructifier nos efforts.

Ep 4.16 : « C’est par lui que le corps tout entier, bien coordonné et uni grâce à toutes les jointures qui le desservent, met en œuvre sa croissance dans la mesure qui convient à chaque partie, pour se construire lui-même dans l’amour. »

 


Retrouvez les autres articles de la série :

Abonnez vous à notre Newsletter et recevez gratuitement les nouveaux articles par mail